Priorités gouvernementales en matière d’éducation

Le 26 jan­vi­er dernier, le min­istre de l’É­d­u­ca­tion, M. Bernard Drainville, a annon­cé ses 7 pri­or­ités :

  1. Reval­oris­er la langue française, par­ti­c­ulière­ment à l’écrit
  2. Rétablir une voie rapi­de vers le brevet d’en­seigne­ment
  3. Offrir du ren­fort aux enseignants dans les class­es
  4. Avoir des pro­jets péd­a­gogiques plus acces­si­bles et plus nom­breux
  5. Inve­stir dans la for­ma­tion pro­fes­sion­nelle
  6. Ren­dre le réseau sco­laire plus per­for­mant
  7. Rénover les écoles

Pour soutenir les enseignantes et enseignants, il souhaite notam­ment ajouter du per­son­nel de sou­tien en classe, y com­pris des pro­fes­sion­nelles et pro­fes­sion­nels (orthopéd­a­gogues, psy­choé­d­u­ca­tri­ces et psy­choé­d­u­ca­teurs, ortho­phon­istes, etc.).

Le trans­port sco­laire, con­sid­éré comme un ser­vice essen­tiel par la fédéra­tion des comités de par­ents du Québec, ne fait pas par­tie des pri­or­ités actuelles.

En savoir plus

Publié le 26 janvier 2023