Chantier en accessibilité universelle : À quand l’adoption de mesures concrètes ?

Vendredi, 9 décembre 2022 – Nous sommes satisfaitEs de constater que des responsables de la Ville et des éluEs municipaux reconnaissent tout le chemin qu’il reste à parcourir pour atteindre l’objectif de vivre dans une ville inclusive et exempte de discrimination systémique basée sur le capacitisme. Cependant, nous déplorons que l’adoption de mesures concrètes allant dans ce sens se fasse attendre. L’événement mi-parcours du Chantier en accessibilité universelle, qui s’est tenu hier, aurait pourtant été l’occasion idéale pour ce faire et nous sommes déçuEs qu’aucune annonce pour mettre en œuvre de telles mesures n’ait eu lieu.

Nous demandons depuis plusieurs années déjà la création d’un Bureau sur l’accessibilité universelle ayant pour mandat d’implanter des mesures auprès de l’ensemble des Services de la Ville et des arrondissements, comme il en existe déjà dans d’autres villes ailleurs au Canada et dans le Monde. 

Nous demandons depuis des décennies que des actions soient mises en place pour améliorer le déneigement des trottoirs et des débarcadères pour les personnes à mobilité réduite, pour que nous ne soyons plus confinéEs durant plusieurs jours ou semaines à chaque tempête de neige. Pourquoi attendons-nous encore?

Nous ne pouvons pas prendre au sérieux la volonté de la Ville de devenir plus inclusive lorsque nous constatons à quel point la mise en accessibilité des commerces se fait à pas de tortue, que les petits commerces nouvellement construits n’ont toujours pas l’obligation d’être universellement accessibles et que des obstacles à notre mobilité continuent à être ajoutés sur notre chemin.   

La Ville a le pouvoir de mettre en place des normes et des réglementations plus rigoureuses en matière d’accessibilité universelle, que ce soit pour les commerces ou les logements. Nous en avons assez d’attendre et nous espérons que des actions concrètes et ambitieuses seront mises en place dans le prochain Plan d’action en accessibilité universelle de la Ville de Montréal. 

 Nous souhaitons que l’accessibilité universelle fasse désormais partie des exigences incontournables dans l’approbation de tous les nouveaux projets soumis à la Ville ou entrepris par celle-ci, au même titre que l’acceptabilité sociale et le développement durable.

À propos de nous

Fondé en 1980, Ex aequo est un organisme montréalais qui se consacre à la promotion et à la défense des droits des personnes ayant une déficience motrice. Il promeut l’accessibilité universelle comme moyen de rendre possible l’inclusion sociale. Les différentes facettes de l’inclusion défendues par Ex aequo sont : le transport, la vie municipale, la santé et les services sociaux, l’habitation, la parentalité et l’action citoyenne.

-30-

Publié le 09 décembre 2022