Mouvement de grève historique – Plus de 1400 organismes communautaires en action cette semaine

TIOHTIÁ:KE, MONTRÉAL, le 21 févr. 2022 /CNW Telbec/ – Afin de signaler l’urgence de mettre fin au sous-financement du milieu communautaire, plus de 1 400 organismes d’action communautaire autonomes uniront leur voix et prendront part à une vague rotative d’actions, de grèves et de fermetures dans les 17 régions du Québec, et ce, du 21 au 24 février prochain. Il s’agit d’une grève d’une ampleur jamais vue dans le communautaire.

Dans le cadre de la campagne Engagez-vous pour le communautaire, des manifestations se dérouleront dans certains lieux publics ainsi que devant les bureaux d’élus du gouvernement, avant de culminer en un rassemblement de clôture devant l’Assemblée nationale le 24 février. De nombreux organismes enflammeront également les médias sociaux avec une série de vidéos de sensibilisation.

Cette mobilisation survient alors que le milieu communautaire dénonce l’incapacité du gouvernement à honorer sa promesse d’améliorer le financement des organismes communautaires de la province. Rappelons que, depuis plusieurs années, le RQ-ACA réclame des investissements supplémentaires récurrents et indexés de 460 millions de dollars pour financer adéquatement la réalisation des missions des organismes. Chaque journée qui passe sans financement supplémentaire ne fait qu’empirer l’état d’un milieu communautaire qui est aux prises avec des fermetures et avec des bris de services dans plusieurs milieux.

Un fondement de la société a fondamental besoin d’aide

La crise sanitaire a démontré le rôle de première ligne que joue le milieu communautaire pour répondre aux besoins de la population. Après deux années éprouvantes à faire preuve d’adaptation et de ténacité pour traverser la pandémie, l’épuisement, le sous-financement et la pénurie de personnel fragilisent les équipes de travail et rendent incertain l’avenir de ces organismes essentiels qui, entre autres, nourrissent les sans-abris, hébergent les femmes et les enfants violentés, en plus de défendre les droits des personnes vivants avec un problème de santé mentale.

« Ce qui anime les organismes communautaires aujourd’hui, c’est de la colère, mais aussi du désespoir. Plusieurs ont l’impression qu’ils n’ont plus d’autres choix que de sortir dans la rue pour poursuivre leur mission ; c’est pourquoi la mobilisation est aussi vaste. La CAQ s’est engagée à offrir un soutien financier aux organismes communautaires ; et pourtant, à quelques mois des élections, aucune promesse n’a été remplie. Les organismes communautaires sont souvent le dernier recours des personnes dans le besoin qui tombent dans les mailles de notre filet social. Nous ne pouvons pas accepter d’abandonner ceux qui ont besoin de nous pour une question de financement. Il est temps que les choses changent », déplore Caroline Toupin, porte-parole de la campagne Engagez-vous pour le communautaire et coordonnatrice du Réseau québécois de l’action communautaire autonome.

Des solutions concrètes sur la table

Depuis trois ans le RQ-ACA travaille, en étroite collaboration avec les équipes du gouvernement, sur des solutions concrètes et durables pour mieux soutenir les organismes communautaires. Actuellement, le gouvernement a entre les mains tous les outils nécessaires pour faire de ce budget un tournant historique pour la société.

« Avec l’augmentation des besoins de la population et dans un contexte où les politiques de retour à l’équilibre budgétaire sont anticipées, le prochain budget de la CAQ sera crucial pour la reconnaissance et pour le financement des organismes communautaires », insiste madame Toupin.

À propos de la campagne

Initié par le RQ-ACA en 2016, Engagez-vous pour le communautaire est une campagne nationale de mobilisation qui unit tous les secteurs de l’action communautaire autonome de partout au Québec. Elle vise une société plus juste où les droits de la personne sont pleinement respectés.

Les organismes d’action communautaire autonome demandent le respect de leur autonomie, un investissement supplémentaire récurrent et indexé de 460 millions de dollars pour financer adéquatement la réalisation de leur mission d’ici le budget 2022, ainsi que des gestes concrets pour la justice sociale.

Pour en savoir plus sur les actions prévues à travers le Québec, consultez le dossier de presse.

Publié le 21 février 2022
Par RQ-ACA - Réseau québécois de l’action communautaire autonome