Retour sur «COVID-19 : des réponses à vos questions»

Entrer au Canada

Depuis la fermeture des frontières au printemps, plusieurs mesures préventives ont été ajoutées concernant notamment des consignes pour la quatorzaine et l’obligation d’un test de dépistage négatif.

*Les voyageurs ne devraient pas faire de projets de voyage tant qu’ils n’ont pas satisfait à toutes les exigences requises et qu’ils n’ont pas reçu toutes les autorisations nécessaires pour être admissibles à venir au Canada en vertu des nouveaux règlements.*

Pour plus d’informations, consultez la page du Gouvernement canadien sur les restrictions d’entrée : Maladie à coronavirus (COVID-19) : Renseignements pour les non-Canadiens.

Mesures aux frontières

Évaluation des symptômes & ArriveCan

Les voyageurs entrant au Canada par voie aérienne ou terrestre doivent:

  • fournir des informations de base en utilisant le formulaire de coordonnées des voyageurs par le biais:
    • de l’application mobile ArriveCAN
    • d’un formulaire en ligne ou
    • d’un formulaire papier
      • À compter du 21 novembre, les voyageurs aériens devront soumettre leurs renseignements électroniquement au moyen d’ArriveCAN avant de monter à bord de leur vol. Cela comprend les renseignements sur les déplacements et les personnes-ressources, le plan de quarantaine (à moins d’être exempté en vertu des conditions énoncées dans le décret sur l’isolement obligatoire) et l’autoévaluation des symptômes de la COVID-19. Les voyageurs doivent être en mesure de fournir leur reçu ArriveCAN à un agent des services frontaliers, qui vérifiera que les renseignements des voyageurs ont préalablement été numérisés. Les voyageurs qui ne fournissent pas les renseignements requis électroniquement avant de monter à bord de leur avion pourraient faire l’objet de mesures d’application de la loi, pouvant aller d’avertissements verbaux à une amende de 1 000 $. Des exceptions seront accordées aux personnes qui ne peuvent pas soumettre des documents électroniquement en raison d’incapacité physique ou d’infrastructure inadéquate.
  • se soumettre à un contrôle par un agent des services frontaliers ou un agent de quarantaine pour évaluer les symptômes.
  • se soumettre à une vérification de la température à l’aéroport de départ (vers le Canada, ou au Canada pour un vol international). Sans certificat médical mentionnant une maladie ou un trouble de la santé physique qui causerait une température élevée, un passager qui présente une température élevée ne sera pas autorisé à poursuivre son voyage et il sera invité à changer sa réservation pour un vol ayant lieu plus de 14 jours plus tard.
  • Respecter les exigences concernant l’isolement et la mise en quarantaine obligatoire.
  • À compter du 21 novembre, les voyageurs qui entrent au Canada par voie aérienne, terrestre ou maritime (à moins d’en être exemptés en vertu des conditions énoncées dans le décret sur l’isolement obligatoire) devront également fournir des renseignements par l’entremise d’ArriveCAN ou en composant le numéro sans frais 1-833-641-0343 pendant leur période de quarantaine ou d’isolement. Dans les 48 heures suivant leur arrivée au Canada, les voyageurs doivent confirmer qu’ils sont arrivés à leur lieu de quarantaine ou d’isolement et les personnes en quarantaine doivent remplir une autoévaluation quotidienne des symptômes de la COVID-19 pendant leur période de quarantaine.
    • Les voyageurs qui n’utilisent pas ArriveCAN pour soumettre leurs renseignements avant d’entrer au Canada devront composer le numéro sans frais 1-833-641-0343 tous les jours pendant leur période de quarantaine ou d’isolement afin de fournir des renseignements après avoir franchi la frontière. Ils ne pourront pas utiliser ArriveCAN après avoir soumis leurs renseignements par téléphone.

Obtenir l’application ArriveCAN (iOS ou Android).

Pour plus de renseignements, consulter la page Utilisez ArriveCAN pour entrer au Canada.

Test de dépistage

  • À compter du 7 janvier, tous les passagers aériens âgés de cinq ans ou plus devront présenter un résultat négatif à un test effectué en laboratoire au transporteur aérien avant l’embarquement sur un vol à destination du Canada. Le test doit être effectué au moyen d’un test d’amplification en chaîne par polymérase (test PCR) pour le dépistage de la COVID-19 et être réalisé au cours des 72 heures avant le départ prévu du voyageur à destination du Canada. Toute personne qui reçoit un résultat négatif au test de dépistage et qui est autorisée à entrer au Canada doit quand même se soumettre à la quarantaine obligatoire de 14 jours complets.
    • Des exceptions sont prévues pour les premiers jours d’entrée en vigueur de cette nouvelle directive : Les voyageurs en provenance de Saint-Pierre-et-Miquelon sont exemptés de l’obligation de présenter la preuve d’un résultat négatif au dépistage de la COVID-19 jusqu’au 14 janvier, et les voyageurs en provenance d’Haïti en sont exemptés jusqu’au 21 janvier, mais ils sont fortement encouragés à passer un test de la COVID-19 une fois arrivés au Canada. Les voyageurs en provenance des Caraïbes ou de l’Amérique du Sud peuvent utiliser les tests effectués dans les 96 heures avant leur départ (au lieu de 72 heures) jusqu’au 14 janvier.

Exigences relatives à l’isolement et à la quarantaine obligatoires

Voyageur asymptomatique

  • Si vous êtes récemment revenu au Canada et que vous n’avez aucun symptôme, vous devez vous mettre en quarantaine (vous auto-isoler) pendant 14 jours. Il s’agit d’une exigence obligatoire.
  • Personnes exemptées de l’obligation de se mettre en quarantaine (de s’isoler) : Le décret sur l’isolement obligatoire ne s’applique pas à certaines personnes qui pourraient revenir ou entrer au Canada pour le travail, et qui ne présentent pas de signes ou de symptômes associés à la COVID‑19 au moment de l’entrée. Vous êtes identifié comme un individu exempté de se conformer à ce décret parce que vous répondez à la définition d’un travailleur qui offre un service essentiel. Par conséquent, vous êtes tenu de respecter l’intention du décret visant à minimiser la propagation de la COVID‑19 au Canada. Vous devez constamment surveiller votre état de santé pour déceler les symptômes de la COVID‑19 y compris pendant 14 jours chaque fois que vous entrez au Canada. Vous devez également vous rappeler de respecter les directives et les instructions en matière de santé publique de votre région.

Résident symptomatique

Si vous êtes Canadien ou un résident permanent et que vous avez des symptômes semblables à ceux de la COVID-19, vous pouvez toujours entrer au Canada par voie terrestre, ferroviaire ou maritime. Vous ne pouvez pas entrer au pays par voie aérienne afin de protéger la santé de tous les voyageurs.

Au besoin, une attention médicale immédiate vous sera fournie à votre arrivée au Canada.

Si vous avez des symptômes, vous devez vous isoler pendant 14 jours. Il s’agit d’une exigence obligatoire.

Autres informations

  • Navires de croisière au Canada : La circulation des navires de croisière offrant de l’hébergement et autorisés à transporter plus de 100 personnes est interdite dans les eaux canadiennes jusqu’au 28 février.