Retour sur «COVID-19 : des réponses à vos questions»

Classes fermées dans les écoles spécialisées

Des dizaines de classes d’écoles spécialisées, le seul milieu scolaire à avoir ouvert dès le début de janvier, ont presque aussitôt été fermées en raison de cas de COVID-19. Des enseignants estiment être exposés indûment aux dangers du virus et être mal protégés. Des parents d’enfants handicapés répondent de leur côté avoir plus que jamais besoin de ces services.

Lundi, 14 classes sur un total de 26 étaient fermées à l’École de l’Étincelle, selon l’Alliance des professeurs de Montréal. De plus, neuf classes étaient fermées dans les trois pavillons de l’École John-F. Kennedy au Centre de services scolaire Marguerite-Bougeoys, selon des informations transmises par le Syndicat des employées et employés professionnels et de bureau (SEPB-Québec). Et ce, moins d’une semaine après leur réouverture respective.

Le SEPB-Québec indique toutefois qu’en plus des enfants qui étaient forcés d’être en isolement à la maison, plusieurs parents ont préféré ne pas renvoyer leur enfant à l’école, malgré la réouverture de celle-ci la semaine dernière. Par exemple, au pavillon de Beaconsfield de l’École John-.F Kennedy, seulement 20 élèves sur 74, soit 27 %, étaient présents en classe lundi.

Pour en savoir plus, lire les articles :