Retour sur «COVID-19 : des réponses à vos questions»

Fin des primes COVID

*Le 29 mars, le MSSS a annoncé le maintien des primes jusqu’au 14 mai, en raison de la situation épidémiologique actuelle.*

Dans la continuité de la levée graduelle des mesures sanitaires, le MSSS a annoncé qu’à compter du 16 avril, des modifications seront apportées à certaines mesures incitatives octroyées au personnel du RSSS et à certaines personnes œuvrant dans des milieux privés, partenaires du RSSS, ainsi que dans le secteur préhospitalier d’urgence, en lien avec la levée de l’état d’urgence.

  • Maintien de mesures financières pour assurer la rétention et l’attraction du personnel en soins infirmiers et cardiorespiratoires
  • Fin des mesures prévues pour faire face à la cinquième vague de la COVID-19
  • Modifications aux autres mesures prises en vertu du décret d’urgence sanitaire
    • Les mesures découlant de tous les autres arrêtés ministériels seront abolies au 16 avril, incluant entre autres la prime COVID-19 de 4 % et de 8 %.
  • Mesures découlant des lettres administratives ministérielles pour le secteur RI-RTF
    • Toutes les mesures financières COVID-19 prévues et mises en place par l’entremise de lettres administratives applicables aux ressources intermédiaires ou de type familial visées et non visées par la Loi sur la représentation des ressources de type familial et de certaines ressources intermédiaires et sur le régime de négociation d’une entente collective les concernant, RLRQ, c. R-24.0.2 (LRR) prendront fin le 16 avril, et ce, en concordance avec les orientations pour le personnel salarié du RSSS.

Plus de détails dans le communiqué : Modifications aux mesures incitatives pour le personnel du réseau de la santé et des services sociaux et des milieux privés.