Retour sur «COVID-19 : des réponses à vos questions»

Récapitulatif des mesures aux frontières

*Le fait d’avoir été vacciné n’exempte personne de l’obligation de se conformer aux exigences en vigueur en matière de tests et de quarantaine et d’autres exigences. À noter que la fermeture de la frontière terrestre Canada – États-Unis a été prolongée jusqu’au 21 avril 2021.*

Les voyageurs doivent

  • Utiliser ArriveCAN pour fournir des renseignements liés à la COVID-19. Avant de monter à bord d’un vol à destination du Canada ou d’arriver à un poste frontalier terrestre, les voyageurs doivent soumettre par voie électronique les renseignements suivants à l’aide de l’application mobile ArriveCAN ou en ligne à Canada.ca/ArriveCAN :
    • leurs coordonnées et des renseignements sur le voyage;
    • leur plan de quarantaine (à moins d’être exempté);
    • une auto-évaluation des symptômes de COVID-19.

Les voyageurs qui se rendent au Canada par avion doivent également soumettre le code de référence d’une réservation confirmée d’un séjour de trois nuits dans un hôtel autorisé par le gouvernement.

  • Passer un test de dépistage avant de se rendre au Canada. À moins d’en être exemptés, tous les voyageurs de cinq ans ou plus qui entrent au Canada par voie aérienne ou terrestre doivent présenter la preuve d’un :
    • résultat négatif à un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 (et non pas un test de détection des antigènes) effectué dans les 72 heures précédant le vol prévu ou l’arrivée au poste frontalier terrestre;
    • ou résultat positif à un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 effectué de 14 à 90 jours avant le vol prévu ou l’arrivée au poste frontalier terrestre.

Les compagnies aériennes peuvent refuser l’embarquement aux voyageurs qui ne sont pas en mesure de fournir un résultat de test moléculaire valide. Les tests de détection des antigènes ne sont pas acceptés. Les tests de dépistage moléculaire de la COVID-19 des voyageurs arrivant à un poste frontalier terrestre doivent avoir été effectués aux États-Unis.

  • Passer un test de dépistage à l’arrivée au Canada.
    • S’ils arrivent par voie aérienne, les voyageurs devront passer un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 à leur arrivée au Canada, avant de quitter l’aéroport. Ils recevront également une trousse de prélèvement qu’ils devront utiliser pour effectuer un test de dépistage le dixième jour de leur quarantaine obligatoire. Les voyageurs sont encouragés à s’inscrire à l’avance pour leur test à l’arrivée afin de gagner du temps à l’aéroport. Ils doivent également s’inscrire pour leur test de la dixième journée le premier jour de leur arrivée au Canada.
    • S’ils arrivent par voie terrestre, les voyageurs recevront deux trousses de prélèvement à leur entrée au Canada : une à utiliser le jour de leur arrivée au Canada, et une autre à utiliser le dixième jour de leur quarantaine obligatoire. Certains postes frontaliers terrestres offrent des services sur place pour guider les voyageurs dans le processus de prélèvement des échantillons. Les voyageurs doivent créer un compte pour leurs trousses de dépistage sur le portail Switch Health avant d’arriver à un poste frontalier terrestre. Cela leur permettra de gagner du temps lors du processus de prélèvement des échantillons à l’arrivée.
  • Effectuer leur test de dépistage du dixième jour et se mettre en quarantaine.
    • Les voyageurs qui arrivent au Canada par avion doivent se rendre à l’hôtel qu’ils ont réservé afin d’attendre le résultat du test de dépistage effectué à l’arrivée. S’il est négatif, ils peuvent se rendre directement à leur lieu de quarantaine pour effectuer le reste de leur quarantaine de 14 jours. Si le test est positif, ils seront transférés dans un établissement de quarantaine désigné ou dans un autre lieu d’isolement approprié.
    • Les voyageurs qui arrivent au Canada par voie terrestre doivent se rendre directement à leur lieu de quarantaine pour effectuer leur quarantaine de 14 jours
    • Tous les voyageurs devront contacter Switch Health pour prendre un rendez-vous de télésanté pour leur test du dixième jour. Un professionnel de la santé guidera les voyageurs tout au long du processus, qui comprend le prélèvement d’un écouvillon nasal, l’emballage de l’échantillon aux fins d’analyse et son expédition par messagerie à un laboratoire.
      • Si un voyageur obtient un résultat négatif, il ne pourra quitter son lieu de quarantaine qu’après avoir terminé la totalité de sa période de quarantaine de 14 jours. Si le voyageur reçoit un résultat positif, il doit rester en quarantaine pour une autre période de 14 jours à compter du jour où l’échantillon a été prélevé.

Le jour suivant leur entrée au Canada, tous les voyageurs doivent utiliser ArriveCAN ou composer le numéro sans frais 1-833-641-0343 pour confirmer qu’ils sont arrivés à un hôtel autorisé par le gouvernement ou à l’adresse qu’ils ont fournie pour leur lieu de quarantaine ou d’isolement. Les voyageurs doivent également effectuer une auto-évaluation quotidienne des symptômes de la COVID-19 pendant leur période de quarantaine de 14 jours.

À noter qu’il peut y avoir d’autres restrictions dans la province ou le territoire de la destination finale du voyageur.

Les voyageurs sont informés à leur arrivée des activités de contrôle et de vérification de la conformité, qui comprennent des courriels, des appels d’un agent, des appels automatisés interactifs ainsi que des visites en personne pour vérifier le respect du décret d’urgence fédéral. Les voyageurs sont également informés à leur arrivée des conséquences possibles de la non-conformité, ainsi que des mesures d’exécution de loi et des sanctions dont ils pourraient faire l’objet.

Les personnes qui contreviennent aux exigences d’isolement obligatoire ou de quarantaine obligatoire, y compris aux instructions d’un agent de quarantaine, peuvent faire l’objet de diverses mesures d’exécution en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine. Les peines maximales prévues comprennent une amende pouvant atteindre 750 000 $ et/ou une peine d’emprisonnement de six mois.

Liens utiles