Retour sur «COVID-19 : des réponses à vos questions»

Vaccination à Montréal : Informations générales

*Écart optimal de 8 semaines entre les deux doses de vaccin à ARNm*

Les personnes âgées de 18 ans et plus peuvent s’inscrire pour recevoir les vaccins Pfizer ou Moderna, en centre de masse, en pharmacie ou en entreprise. Des doses sans rendez-vous sont également offertes sur certains sites comme le Palais des congrès ou les cliniques éphémères. Rmq : les doses du vaccin AstraZeneca sont désormais réservées pour être offertes en seconde dose à ceux l’ayant reçu en 1ère dose.

Les personnes de 12 ans à 17 ans pourront recevoir le vaccin Pfizer en prenant rendez-vous (horaires réservés du 25 mai au 20 juin) ou en milieu scolaire. Le CIQ a en effet approuvé l’utilisation de Pfizer pour les 12 ans et plus dans son Avis intérimaire du 18 mai, en recommandant de procéder à la vaccination des jeunes en milieu scolaire. Fin août, Santé Canada a également approuvé le vaccin Moderna pour les 12-17 ans ; à noter que les rares cas de myocardites semblent plus fréquents qu’avec Pfizer (Lire l’article Vaccins à ARNm et cas de myocardites).

Les enfants de 5 à 11 ans peuvent recevoir le vaccin Pfizer pédiatrique en centre de masse ou via le réseau scolaire. Lire l’article Vaccination des 5 à 11 ans.

Pour suivre l’évolution de la campagne, consulter la page Vaccination (COVID-19) à Montréal.

Pour suivre la couverture vaccinale à Montréal, par quartier ou par âge, consulter la page Données sur la vaccination COVID-19 à Montréal.

Plus de détails sur les différents vaccins autorisés ou en cours d’examen : Vaccins contre la COVID-19.

Éléments à considérer avant de prendre rendez-vous

À considérer avant la seconde dose

  • Bien que le CIQ ait finalement validé de raccourcir le délai de 8 à 4 semaines durant l’été, en raison notamment de l’arrivée du variant Delta, et ce malgré une réponse avec un intervalle de 8 semaines ou plus entre les doses (cf article Devancer la deuxième dose de vaccin), un nouvel avis du 29 octobre :

L’intervalle optimal entre les doses consiste en un compromis entre le besoin d’obtenir une protection rapide et celui d’une meilleure protection. Le risque d’être infecté durant une période de 4 semaines de plus que l’intervalle minimal recommandé par les manufacturiers est très faible. En effet, depuis le début de la pandémie au Québec, ce risque au cours de n’importe quelle période de 4 semaines a été de moins que 1 % chez les non-vaccinés. Grâce à la protection substantielle contre les hospitalisations fournie par une première dose, le risque absolu est très faible de développer une maladie grave en attendant 4 semaines de plus avant d’administrer la seconde dose. L’efficacité vaccinale augmentant de 4 % à 10 % avec un intervalle de 8 semaines entre les doses devrait permettre de prévenir plus de cas et d’hospitalisations que l’intervalle minimal de 3-4 semaines recommandé par les manufacturiers. Cet intervalle de 8 semaines semble donc optimal.

  • Concernant la seconde dose, dans la mise à jour des questions-réponses sur la vaccination le 21 juillet , le MSSS indiquait que si une personne a fait une myocardite ou une péricardite à la suite d’une 1ère dose de vaccin à ARN messager contre la COVID-19, « Il n’est pas recommandé à cette personne de recevoir une 2e dose de vaccin contre la COVID-19″.
  • Le CCNI a indiqué le 22 octobre que les données scientifiques indiquent désormais que  » les personnes ayant présenté une réaction allergique immédiate sévère après l’administration d’une première dose d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19 peuvent recevoir en toute sécurité des doses ultérieures du même vaccin ou d’un autre vaccin à ARNm contre la COVID-19 après avoir consulté un allergologue ou un autre médecin approprié. Ce groupe doit également être observé pendant 30 minutes, au lieu de 15 minutes, après avoir reçu le vaccin. »
  • Concernant le choix de la seconde dose après avoir reçu AstraZeneca en première dose, consulter l’article Vaccin d’AstraZeneca & Seconde dose.

Dose de rappel

Consulter l’article Dose de rappel : Élargissement des groupes visés.

Plus d’informations

De nouveaux documents sont régulièrement mis à disposition dans l’onglet Outils d’information – Concernant la vaccination de la page professionnels de Santé Montréal. Vous y trouverez notamment les présentations et vidéos des Webinaires des 11 et 16 mars de la DRSP visant à démystifier la vaccination (en français et en anglais).

Pour en savoir davantage sur les différents vaccins, les effets secondaires, les indications et la vaccination contre la COVID-19, consulter les pages :

Information en médias substituts :

Prise de rendez-vous et suivi

Lire l’article Vaccination de masse à Montréal : Informations pratiques.