Retour sur «COVID-19 : des réponses à vos questions»

Automne 2021 au préscolaire, primaire et secondaire

*Extension du port du masque aux 4-5 ans dans le bus scolaire et lors des activités sportives à l’intérieur*

Le gouvernement du Québec et les autorités de santé publique confirment un retour en classe en présence, sans distanciation et sans restriction de groupe-classe stable, pour tous les élèves du Québec, qu’ils fréquentent une école primaire, secondaire ou un centre d’éducation des adultes ou de formation professionnelle.

Des directives particulières pourraient être implantées si la situation sanitaire le requiert dans une région donnée ou en cas d’éclosion dans un établissement. Des mesures supplémentaires pourraient ainsi être mises en place par les autorités de santé publique.

Une attention particulière sera accordée aux écoles et aux centres de formation où la couverture vaccinale de la première dose n’a pas atteint 75 %.

Évaluation

Les examens du ministère reviennent en scène pour l’année scolaire 2021-2022.

Au primaire et au secondaire, l’année scolaire 2021-2022 sera divisée en deux étapes, la première allant d’août 2021 à janvier 2022 et valant 40 %, la deuxième allant de février 2022 à juin 2022 et valant 60 %. À cela s’ajoutent deux communications écrites qui doivent aussi obligatoirement être envoyées aux parents. Les examens du Ministère obligatoires au primaire reviennent en scène, mais ils ne valent que 10 % plutôt que 20 %. Les épreuves de 4e et 5e secondaire vaudront 20 % au lieu de 50 %.

Source : Primaire et secondaire | Deux bulletins plutôt que trois cette année encore.

Activités parascolaires

  • Services éducatifs complets incluant les projets pédagogiques particuliers (concentrations sportives, programmes Arts-études, sorties scolaires, activités parascolaires et inter-scolaires).
  • Au secondaire, le passeport vaccinal sera obligatoire pour prendre part à certaines activités jugées à haut risque. Mise à jour du 24 août : Le passeport sera obligatoire pour toutes les activités intérieures ainsi que les activités extérieures impliquant des contacts fréquents ou prolongés. L’obligation du passeport vaccinal est également étendue aux compétitions inter-écoles.

Plus de détails sur la rentrée scolaire 2021-2022 : Québec.ca/rentrée-scolaire-2021.

Directives sanitaires

Les parents d’élèves du primaire et du secondaire qui réclament qu’on enseigne à leur enfant à distance pour des raisons médicales devront obtenir un nouveau billet de médecin pour valider les exemptions à accorder de nouveau.

Masque

  • Masque de procédure dans les aires communes, lors de leurs déplacements à l’intérieur ainsi qu’à leur place assignée dans le transport scolaire.
  • Mise à jour du 24 août : Masque de procédure dans les locaux et les salles de classe en tout temps à Montréal et dans huit autres régions (Centre-du-Québec, Estrie, Lanaudière, Laurentides, Laval, Mauricie, Montérégie et Outaouais).
    • Cette obligation s’accompagne d’un assouplissement en cas d’éclosion : un élève ayant été en contact avec un cas de COVID-19 en milieu scolaire n’aura pas besoin de cesser temporairement ses activités scolaires et parascolaires.
  • Mise à jour du 29 septembre :
    • À partir du 4 octobre, le couvre-visage sera obligatoire dans l’autobus scolaire pour les élèves de 4 et 5 ans lorsqu’ils seront en présence d’élèves du primaire.
    • Lors des cours d’éducation physique se déroulant à l’intérieur, le port du masque sera aussi requis lorsqu’il ne sera pas possible de maintenir une distance de deux mètres entre les élèves de la première à la sixième année.

Dépistage & Cas contacts

Ajustement des mesures – INSPQ

Le 16 août, l’INSPQ a rendu public ses recommandations pour une gradation des mesures à l’école selon la situation épidémiologique : Proposition de mesures à déployer dans les écoles primaires et secondaires afin de réduire la transmission de la COVID-19 et assurer une scolarisation en présentiel pour l’année 2021-2022.

L’INSPQ a établi trois niveaux de gradation et fixé des mesures pour chacun de ceux-ci.

Niveau 1

Cas sporadiques dans la région .

  • Dans les milieux intérieurs, port du masque de qualité par la clientèle étudiante et le personnel du primaire et du secondaire, en tout temps, y compris en classe.

Or, quelques régions ont déjà atteint ce «niveau 1», les cas sporadiques étant déjà remarqués dans les bilans. «Il faut le considérer déjà à Montréal, entre autres. Tous les endroits où l’on voit plus de cinq cas apparaître chaque jour. Quand ça va en augmentant», indique Stéphane Perron, médecin-conseil à l’INSPQ.

Niveau 2

Croissance du nombre de cas ou d’hospitalisations dans la région ou cas sporadiques dans l’établissement scolaire.

  • Au primaire, limiter les contacts entre les groupes classes.

Les bulles-classes demeurent une bonne façon de limiter la transmission entre les élèves, même «si on ne souhaite pas se rendre là». «S’il y a vraiment augmentation des cas, les bulles-classes vont revenir. C’est pour empêcher de fermer les écoles et elles offrent plusieurs avantages pour retracer les cas du côté de la santé publique», ajoute le médecin-conseil de l’INSPQ.

Niveau 3

Croissance soutenue du nombre de cas ou d’hospitalisations dans la région ou dans l’établissement.

  • Masque à l’extérieur pour les activités où il y a contact à moins de 2 mètres;
  • Groupes classes au secondaire et limiter les contacts entre les groupes classes;
  • Restriction des activités parascolaires au primaire et au secondaire selon la situation dans l’école.

Documents téléchargeables