Retour sur «COVID-19 : des réponses à vos questions»

Preuve vaccinale exigée (Passeport & Obligation)

Qu’il s’agisse du passeport vaccinal (code QR) ou d’une attestation de vaccination adéquate (ou d’exemption), l’accès à plusieurs lieux et activités est conditionnel à la présentation d’une preuve vaccinale.

À noter : définitions différentes au fédéral et provincial. Au Québec, une personne reçoit un code QR valide si elle a reçu sa seconde dose depuis plus de  7 jours (ou la 1ère si elle a eu la covid-19 il y a plus de 6 mois) ou si elle a eu la covid-19 au cours des 6 derniers mois ou si elle a une contre-indication à la vaccination. Au Canada, une personne est adéquatement vaccinée 14 jours après la deuxième dose, qu’elle ait des antécédents de covid-19 ou non; les exceptions n’ont pas encore été précisées.

Exigence québécoise

  • Accès à certains lieux culturels et activités sportives : depuis le 1er septembre, le passeport vaccinal est exigé pour les personnes de 13 ans et plus se rendant à un congrès, restaurant, bar, spectacle, festival ou autre évènement extérieur rassemblant plus de 50 personnes, parc d’attraction, zoo, jardin botanique, casino, croisière. Il est également requis pour la pratique de sport d’équipe ou en double.
    • Le passeport n’est pas requis pour l’accès aux bibliothèques, musées, services à emporter en restauration, lieux de culte, saunas, cérémonies et réceptions de mariage ou funérailles, hébergement touristique, assemblées générales ni manifestations. Il n’est pas non plus requis pour les activités prévues dans les programmes sport-études et art-études, ni dans la pratique libre de sports à l’extérieur.
    • Concernant les activités des organismes communautaires, le passeport est requis si l’activité fait partie des lieux et activités exigeant le passeport. Plus de détails dans l’article Passeport vaccinal & Activités des OC.
    • Consulter la page officielle pour plus de détails et les mises à jour concernant les Lieux et activités exigeant le passeport vaccinal COVID-19.
  • Visite de proches dans le RSSS ou dans un milieu de vie (CHSLD, RI-RTF, RPA) : à compter du 15 octobre, les personnes de 13 ans et plus devront présenter un passeport vaccinal valide. Les exceptions incluent les visiteurs d’une personne en fin de vie ainsi que les accompagnateurs nécessaires à la santé ou à la sécurité d’un usager. Plus de détails dans l’article Passeport vaccinal & Accès au RSSS et milieux de vie.

Pour en savoir plus sur le passeport vaccinal québécois, ainsi que les exceptions donnant accès à un code QR valide en l’absence de vaccination adéquate, consulter l’article Passeport vaccinal le 1er septembre – Modalités.

Pour connaître quelques-unes des réactions du milieu communautaire, consulter les articles :

Exigence canadienne

  • Voyage en avion, en train ou en navire de croisière : à compter du 30 octobre, les personnes de 12 ans et plus devront être adéquatement vaccinées, à quelques rares exceptions près (communautés éloignées uniquement accessibles par avion, voyages d’urgence et raisons médicales exceptionnelles). Jusqu’à fin novembre, un résultat négatif de test de dépistage sera accepté pour voyager. Des précisions sont attendues concernant les exceptions autorisées et les modalités de validation de la vaccination adéquate. En conférence de presse le 6 octobre, le premier ministre indiquait qu’une preuve de vaccination électronique devrait être fournie lors de la réservation (plutôt que lors de l’embarquement).
  • Certains intervenants de la Santé et Services sociaux du Québec, à compter du 15 octobre, ainsi que tous les employés de la fonction publique fédérale, à compter du 15 novembre, devront être adéquatement vaccinés. Plus de détails dans l’article Vaccination obligatoire.