Projet TAPEL
, Présentation et modalités (saison 2017-18)

Ça se passe à Montréal
RAAMM - Montréal, le 15 novembre 2017

Ce document – très dense! – présente le service de façon détaillée et répond aux questions qui nous sont habituellement posées par les bénéficiaires.

TAPEL est le résultat d’une initiative communément développée par la mairie d’arrondissement du Plateau-Mont-Royal et le RAPLIQ (Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec), en 2012, visant à offrir gratuitement un service de déneigement aux personnes dont la mobilité est réduite, aussi bien en raison d’un handicap, d’une maladie que d’un âge avancé.

La mairie de l’arrondissement du PMR, soucieuse de soutenir les organismes poursuivant des initiatives en économie sociale, a retenu le programme TAPAJ de l’organisme Spectre de rue (http://www.spectrederue.org (Accessibilité non testée.Ce lien vers un autre site ouvre une nouvelle fenêtre.) ), basé dans Centre-Sud, afin de dispenser le service et d’assurer la coordination des travailleurs sur le terrain.

En 2014, l’arrondissement de Ville-Marie, par le biais de la Direction des travaux publics, s’est joint au mouvement.
L’initiative a connu un tel succès que, dorénavant, elle s’étend aussi aux personnes dont l’âge constitue une limite fonctionnelle*.
* Voir: Accès au service

TAPEL vise à:

  • maintenir au maximum la mobilité et l’autonomie des bénéficiaires du service;
  • encourager les efforts déployés par de jeunes travailleurs de 30 ans ou moins, vivant ou ayant vécu dans une grande précarité, poursuivant une démarche d’insertion socioprofessionnelle.

Accès au service

Le projet est offert gratuitement à toute personne qui, résidant dans les arrondissements de Ville-Marie et du Plateau-Mont-Royal, justifie une incapacité à accomplir elle-même le déneigement de son logement ou propriété (handicap, maladie chronique, âge, etc.).

Afin de déterminer la validité de l’inscription d’un bénéficiaire et nous assurer de prodiguer le service exclusivement aux personnes qui y ont droit, nous exigeons une référence faite ou bien par écrit, ou bien par téléphone, d’un-e intervenant-e travaillant dans un organisme oeuvrant auprès de la clientèle ciblée (aide aux non-voyants, aux ainés, aux personnes à mobilité réduite, maintien en domicile, etc.) ou d’un professionnel de la santé pratiquant dans un CLSC, un établissement de santé et/ou donnant des soins à domicile (ergothérapeute, physiothérapeute, infirmier-ère, médecin, etc.).

À la suite de cette référence, le programme contacte le nouveau bénéficiaire par téléphone et le soumet à un court questionnaire (10 minutes au maximum) par lequel nous déterminons précisément la nature du service à prodiguer. En outre, à l’occasion de cet appel, nous présentons les finalités du programme TAPAJ, expliquons le déroulement général des opérations et prenons le temps nécessaire à répondre aux questions… qui ne manquent habituellement pas!

Notes:

  • Une personne souhaitant bénéficier du service et qui nous contacte directement ne verra le déneigement débuter qu’une fois son inscription validée par son professionnel référent.
  • Nous accepterons autant de personnes qu’il nous sera possible de le faire; dans les limites de nos capacités logistiques et budgétaires.

Contact

Programme TAPAJ: 514-528-1700, poste 231 / tapaj@spectrederue.org / Véronique.

Lors d’une chute de neige

Le personnel du programme évalue au cas par cas, et d’heure en heure, si une chute de neige justifie la tenue des opérations de déneigement. Dans la grande majorité des cas, les opérations ont lieu.
Chacun des participants affectés au pelletage se voit attribuer un circuit comportant plusieurs adresses (de 5 à 12, en moyenne). Chacun a en main ses outils de travail, soit (naturellement!) une pelle, ainsi qu’un feuillet d’instructions détaillées, relatives à chaque emplacement. Une fois le déneigement d’une adresse complété, le participant dépose, en guise de carte de visite, un signet dans la boîte aux lettres du bénéficiaire sur lequel figurent les informations suivantes: le nom du/de la déneigeur-euse, la date, le numéro de téléphone de l’organisme.
De la sorte, si des correctifs doivent être apportés, un bénéficiaire peut nous contacter aisément et spontanément.

Note importante: les bénéficiaires du service ne sont pas tenus d’entrer en contact avec les déneigeurs. Normalement, ces derniers ne sonnent pas à la porte. En cas de doute sur les instructions reçues, un participant peut en tout temps contacter l’équipe du programme lors de sa tournée.

Mais!

L’expérience nous montre qu’en règle générale, toutefois, les bénéficiaires cherchent à entrer en contact avec leur déneigeur ou déneigeuse (nous essayons autant que possible d’assigner un même participant à un même circuit tout au long de l’hiver). D’innombrables appels de reconnaissance ont été placés chez nous pour vanter non seulement la qualité du service reçu, mais aussi la gentillesse et l’attention des participants.

Les travailleurs qui, après lecture du présent document, décideront de faire la promotion de nos services auprès de leur clientèle feront bien d’atténuer les crainte de celle-ci en mentionnant que les jeunes déneigeurs et déneigeuses sont des participants et participantes bien connus des intervenants du programme, dûment évalués lors de rencontres de suivi individuelles et d’expériences de travail préalables.

Limites de la prestation du service

Il s’agit d’une mesure visant à assurer la mobilité et la sécurité minimale des bénéficiaires: marches, rampes, balcons, sorties de secours et passages menant au, ou bien au stationnement réservé, ou bien au débarcadère du transport adapté sont dégagés en priorité. Les autres demandes (spécifiques) sont traitées réalistement et individuellement, avec le souci d’être équitable envers tous.

  • Le programme opère ordinairement du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00 et limite conséquemment le déneigement à cet horaire-là;
  • Les opérations débutent généralement aux alentours de 9h00 le matin et peuvent s’échelonner jusqu’au début de l’après-midi;
  • Il ne nous est pas possible d’accorder la priorité à une adresse en particulier, peu importe la raison, sans exception. En effet, les circuits sont établis de façon à minimiser les déplacements des participants, sans tenir compte de l’horaire des bénéficiaires. Nous invitons les personnes désirant obtenir un surcroît de service à contracter auprès d’entreprises spécialisées ou de particuliers offrant leurs services;
  • Pour des raisons d’ordre pratique (transport, entreposage), nous ne pouvons pas non plus épandre d’abrasifs (sel et sable) aux adresses déneigées;
  • Considérant qu’il est parfois difficile de joindre nos participants (déneigeurs et déneigeuses), des délais dans la livraison du service peuvent survenir. Dans le rare cas où nous ne disposons pas des effectifs nécessaires pour couvrir tout le territoire, l’opération de déneigement aux adresses concernées est reportée plus tard dans la même journée ou, au maximum, au lendemain.

Qui sont nos participants?

Des jeunes de 16 à 30 ans (moyenne d’âge: 24), qui ont été aux prises avec un problème récurrent de grande précarité. C’est-à-dire qu’ils ont connu par le passé des difficultés importantes d’ordres divers, mais qu’ils sont, au moment de prendre part au déneigement, des travailleurs sélectionnés pour la qualité de leur travail et l’investissement marqué dans leur démarche d’insertion.

Notons que les participants affectés au déneigement font tous l’objet d’un suivi individualisé rigoureux et qu’ils doivent répondre de la qualité de leur travail ainsi que de leur comportement.
Nous sommes fiers et heureux de mentionner que, jusqu’à venir, nul incident fâcheux ne s’est produit: aucun bénéficiaire n’a été victime de gestes violents ou d’intimidation de la part de nos déneigeurs et déneigeuses, pas plus qu’aucun vol ou dommage à une propriété n’a été commis.

Un mot rapide sur l’équipe

À la base, TAPAJ, c’est trois personnes: un coordonnateur et deux intervenantes. L’été, l’équipe s’enrichit de trois intervenants saisonniers.

Mais ce sont aussi, bon an, mal an, plus de 200 participants qui passent en nos murs! De ce lot, 30 à 40 restent avec nous dans le cadre d’un engagement de 1000 heures. Dire que nous avons fort à faire, au vu de ces chiffres, est peu dire!

Notre programme se comporte un peu comme une PME, avec ses gestionnaires (l’équipe), ses employés (les participants) et ses contrats (déneigement, brigades de propreté, etc.). Ça n’est pas le fruit du hasard: nous nous efforçons de refléter de la façon la plus humaniste possible le monde du travail à nos participants, personnes très éloignées du marché du travail. Nous en appelons non seulement à la patience et à la compréhension des bénéficiaires potentiels, mais aussi à leur reconnaissance, aussi bien vis-à-vis des jeunes que des professionnels du programme, afin que notre initiative puisse porter ses fruits encore longtemps.

Pour toute question en rapport avec le présent document, communiquez avec nous sans hésitation (voir la rubrique: Contact, plus haut).

L’équipe souhaite que ce document connaisse une diffusion large à l’intérieur des cercles appropriés, dans les deux arrondissements visés par notre service. N’hésitez donc pas à le faire circuler tout en gardant à l’esprit qu’il ne s’adresse pas à des bénéficiaires potentiels, mais à leurs intervenants.

**** Note importante: Les personnes désirant bénéficier du service de déneigement dès cette année doivent obligatoirement avoir complété leur inscription avant le 5 janvier 2018. Les inscriptions faites après cette date ne seront malheureusement pas traitées en priorité et pourraient ne pas être complétées avant la fin février.

Source:
Spectre de rue TAPAJ
1280, rue Ontario Est, Montréal (Québec) H2L 1R6
Tél.: 514-528-1700
Téléc.: 514-528-1532
administration@spectrederue.org
http://www.spectrederue.org (Accessibilité non testée.Ce lien vers un autre site ouvre une nouvelle fenêtre.)

Date de dernière modification : 2017-11-19
ImprimerPartager par courriel. Partager sur : FaceBookTwitterLinkedIn