Le gouvernement du Canada lance une nouvelle boîte à outils et des ressources pour le Défi 50 – 30

Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie a lancé la boîte à outils « Ce qui fonctionne », une importante ressource en ligne conçue pour les organisations canadiennes qui souhaitent adopter de meilleures pratiques en matière d’équité et de diversité.

La boîte à outils comprend des mesures concrètes, des pratiques exemplaires et des approches stratégiques à utiliser en milieu de travail, qui se fondent sur des données probantes actuelles en matière de recrutement, de mentorat, de processus de promotion et de maintien d’employés diversifiés. 
Elle contient également des exemples d’activités et d’initiatives portant sur la lutte contre le racisme et le harcèlement, ainsi que des plans efficaces pour favoriser la diversité, que les organisations peuvent reproduire pour atteindre leurs objectifs en matière de diversité.

En plus d’apporter leur soutien à cette nouvelle ressource, les cinq partenaires de l’écosystème du Défi 50 – 30 élaborent activement des mesures de soutien pour aider les participants à atteindre les objectifs du Défi, qu’il s’agisse d’activités de mobilisation ou d’événements, de programmes visant à favoriser la diversité, de formations, de plans d’action ou de conseils généraux. Ces ressources additionnelles seront disponibles au fil des prochains mois.

Faits en bref

  • Lancé en décembre 2020, le Défi 50 – 30 fait appel à l’engagement volontaire des entreprises canadiennes, des organismes sans but lucratif et des établissements d’études postsecondaires pour atteindre la parité entre les genres (50 %) et une portion considérable (30 %) de membres de groupes en quête d’équité – notamment les personnes racialisées, les Autochtones, les personnes handicapées et les membres de la communauté LGBTQ2+ – au sein de leur conseil d’administration et dans leurs postes de haute direction.
  • En décembre 2021, KPMG a remporté une demande de proposition pour l’élaboration de la boîte à outils « Ce qui fonctionne ». Selon les critères de la demande de proposition, les demandeurs devaient avoir, entre autres, une grande expérience en matière de soutien aux initiatives de gestion liées à la diversité et à l’inclusion. Les demandeurs ont été évalués par ISDE, Femmes et Égalité des genres Canada et Patrimoine canadien.
  • Les études ont démontré que les équipes plus diversifiées sont plus susceptibles de surpasser les équipes non diversifiées pour ce qui est de la rentabilité, des revenus et de la productivité en milieu de travail. La diversité au sein des conseils d’administration et des équipes de haute direction est bonne pour les affaires, car elle génère des idées et des perspectives nouvelles, et favorise la mise en place de solutions créatrices.

Lien connexe : Le Défi 50 – 30 : Votre avantage, la diversité !

Publié le 29 septembre 2022
Par Innovation, Sciences et Développement économique Canada