Précisions de la Société de l’assurance automobile du Québec pour les titulaires de permis de conduire atteints de troubles neurocognitifs


Notice: Undefined index: orderby in /home/ropmmor/public_html/top/wp-content/themes/twentytwenty-child/inc/add-content.php on line 252

Notice: Undefined index: orderby in /home/ropmmor/public_html/top/wp-content/themes/twentytwenty-child/inc/add-content.php on line 252

La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) indique que le diagnostic d’un trouble neurocognitif ne mène pas systématiquement à la suspension d’un permis de conduire.

Une suspension peut être appliquée dans certains cas, en fonction des recommandations d’un professionnel de la santé, jusqu’à ce qu’un évaluateur de la SAAQ apprécie les compétences de conduite ou qu’un ergothérapeute procède à une évaluation fonctionnelle.

À noter que cette mesure ne concerne pas les conducteurs ayant reçu un diagnostic de trouble neurocognitif léger et dont l’état de santé ne pose pas de risque pour la sécurité routière. La SAAQ suit annuellement l’évolution de l’état de santé de ces personnes.

En savoir plus

Publié le 14 décembre 2022