Première langue des signes reconnue comme langue officielle

Le 11 avril 2006, en Nouvelle-Zélande, la langue des signes néo-zélandaise a été la première langue des signes à devenir une langue officielle. C’est la troisième langue officielle du pays, après l’anglais et le maori.

Publié le 27 décembre 2021