Adoption de la Politique montréalaise de l’action communautaire

La Ville de Montréal a enfin adopté la Politique montréalaise pour l’action communautaire lors de la séance de l’assemblée municipale du 14 juin. Elle y a, du même coup, mandaté le Service de la diversité et de l’inclusion sociales d’en assurer la mise en œuvre. L’adoption de cette politique s’inscrit dans une démarche amorcée en 2018 par la Ville, qui s’était engagée à être la première municipalité du Québec à adopter une Politique de reconnaissance et de soutien des groupes communautaires. Elle a été élaborée en concordance avec la Politique de reconnaissance et de soutien de l’action communautaire autonome publiée par le gouvernement du Québec en 2001.

« Avec cette politique, la Ville de Montréal reconnaît la grande importance de la contribution du milieu communautaire montréalais à la qualité de vie montréalaise et rend officiel le cadre de ses relations avec lui. »

Il s’agit assurément d’une nouvelle réjouissante, car cela incitera la Ville de Montréal à respecter les pratiques des groupes. Le plus gros du travail reste toutefois à venir : s’assurer que la Ville de Montréal et ses arrondissements se l’approprient et, surtout, qu’ils la mettent en application.